D’Addis Abeba au parc du Simien, ne manquez rien de la beauté incomparable de l’Ethiopie !

L’Éthiopie est une destination de voyage qui a de plus en plus de succès et qui attire chaque année un peu plus de visiteurs. Et pour cause, pas besoin de se demander « que faire en Éthiopie ? », parce que tout y est. Vous découvrirez un peuple souriant, des monuments d’exception et des paysages époustouflants.

Découvrir une nature merveilleuse et envoûtante

En Éthiopie, que faire de mieux que de découvrir la nature, la faune et la flore dans un cadre exceptionnel ?

Dans le parc du Simien, vous pourrez faire une randonnée qui n’existe nulle part ailleurs. Marcher dans une nature verdoyante et profiter de paysages incroyables, découvrir les canyons avec des falaises de 1 500 mètres de hauteur, prendre en photo des animaux rares ou menacés, comme le Walia Ibex, une chèvre des montagnes que l’on ne trouve qu’ici, le babouin gelada, des bouquetins d’Abyssinie ou encore le loup d’Éthiopie. Vous pourrez prendre le temps d’admirer le point culminant du pays, le mont Ras Dashan et ses 4 550 mètres d’altitude.

Vous pourrez aussi partir sur les eaux du lac Tana, depuis Bahar Dar entre autres, pour une croisière à la découverte des 37 îles disséminées çà et là. Une partie d’entre elles abritent encore aujourd’hui des monastères richement décorés et dans un parfait état de conservation. Le lac est situé à plus de 1 800 mètres d’altitude et est connu comme étant la source légendaire du Nil Bleu.

À 30 km de Bahar Dar se trouvent les fabuleuses chutes d’eau du Nil Bleu aussi appelées « Tiss Issa » ce qui veut dire « eaux fumantes » en amharique. Elles sont impressionnantes et majestueuses, avec leurs dimensions de 40 m de haut sur 400 m de large. Ce sont les secondes plus grandes cascades d’Afrique, après les chutes Victoria.

Le saviez-vous ?

Le lac Tana se situe à 540 km de la capitale du pays, Addis Abeba. Il est reconnu réserve de biosphère par l’UNESCO depuis 2015, notamment pour sa richesse piscicole. En effet, le lac ne regroupe pas moins de 67 espèces de poissons, dont 70 % sont endémiques. D’ailleurs, la pêche dans le lac permet de fournir la capitale en poisson frais.

Partez en vacances en Ethiopie avec nos séjours tout compris !

Culture et monuments en Éthiopie

Vous ne pouvez pas voyager en Éthiopie sans passer une journée à Addis Abeba. Il y a tellement à voir ! En haut de la colline Entoto, vous aurez une vue imprenable sur la capitale et vous pourrez visiter l’ancien palais de Ménélik II ainsi que l’église Sainte-Marie. La ville regorge de mosquées et d’églises, dont la cathédrale orthodoxe Saint-Georges. Vous ne pouvez pas non plus passer à côté du musée ethnologique qui raconte l’histoire du pays et de ses habitants, soit environ 80 groupes ethniques, ou du musée national qui conserve les restes de notre ancêtre la plus connue : Lucy.

Passer une journée à Addis, c’est une expérience incomparable, mais vous trouverez des sites exceptionnels ailleurs comme à Lalibela. Là-bas, vous pourrez visiter la « Jérusalem Noire ». Au début du XIIIe siècle, au cœur des montagnes, les onze églises monolithes de Lalibela ont été taillées directement dans la roche, faisant de cet endroit un haut lieu de pèlerinage pour les chrétiens orthodoxes éthiopiens. Le site est inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO pour son caractère exceptionnel.

À l’occasion de la fête annuelle de Timqet, les fidèles se rassemblent près de l’église rupestre de Bete Giyorgis. Timquet est une fête éthiopienne orthodoxe qui célèbre à la fois le baptême de Jésus dans le Jourdain et l’Épiphanie. Entre nature envoûtante, animaux uniques au monde et trace de l’histoire du pays au travers des sites classés et des musées, il est difficile de choisir que faire en Éthiopie. Alors, ne choisissez pas, faites tout et offrez-vous un voyage inoubliable au cœur de la corne de l’Afrique.

Le saviez-vous ?

Si vous vous demandez que faire en Éthiopie et que vous êtes fasciné par les sites classés au patrimoine mondial de l’UNESCO, vous devez visiter Fasil Ghebi, la cité impériale de Gondar et les châteaux de l’empereur Fasiladas et ses descendants. Le tout fut bâti au XVIe et XVIIe siècles sur les contreforts du massif du Simien. D’ailleurs, il faut savoir que Gondar fut la capitale de l’Éthiopie de sa fondation en 1632 jusqu’en 1886. Lors de votre visite, n’hésitez pas à faire un tour aux bains de Fasilidas à seulement 2 km de la cité.

vous aimerez aussi...

En poursuivant votre navigation sur le site Club Med, vous acceptez l’utilisation de cookies pour personnaliser votre navigation, améliorer votre expérience et disposer de services et d’offres adaptés à vos centres d’intérêts.

En savoir plus