Découvrez le meilleur moment pour partir en République dominicaine selon vos envies !

Lorsque l’on voyage en République dominicaine, quand partir est une question cruciale car, selon les périodes de l’année, le pays accueille de nombreuses festivités et des phénomènes naturels ravissent les voyageurs curieux. Qu’il s’agisse d’observer la faune ou de célébrer une fête saisonnière avec les Dominicains, le pays vous réserve bien des surprises.

RENDEZ-VOUS HIGÜEY POUR CÉLÉBRER LA FÊTE DE LA VIRGEN DE LA ALTAGRACIA !

Quand partir en République dominicaine si l’on aime les ambiances festives ? Si bien sûr vous pouvez partir quand vous le souhaitez, privilégiez le début d’année. Notamment le 21 janvier, jour où l’on célèbre la Vierge de la Altagracia, sainte patronne du peuple dominicain, vénérée dans le pays.

L’ensemble du territoire est en fête en ce jour particulier, et spécifiquement à Higüey où se trouve la basilique de la Altagracia.
Un impressionnant pèlerinage se produit alors, sur fond de musique populaire, face à l’imposante basilique. Prenez le temps d’observer cet édifice doté d’un arc de 80 m de hauteur et de son immense carillon, le plus vaste de toute l’Amérique latine !

Si la ville en elle-même est séduisante, elle mérite que l’on s’en échappe quelque peu pour flâner sur les plages de la côte des Cocotiers : de somptueux bords de mer de sable blanc côtoyant une eau cristalline.
Pour s’immerger davantage dans la culture locale, rendez-vous au petit village traditionnel de Cortecito, à moins d’une heure d’Higüey. Vous y ferez le plein de souvenirs au sein de ses marchés artisanaux abritant des peintures haïtiennes, sculptures en céramique et autres objets traditionnels de l’artisanat dominicain.

Le saviez-vous ?

Au sud d’Higüey se trouve le parc national Del Este, réputé pour être le plus important centre archéologique dédié au peuple taïno, la plus ancienne civilisation des Caraïbes découverte par Christophe Colomb en 1492. On s’y promène au cœur d’un parcours ombragé ponctué de scénographies à taille réelle représentant la vie de cette ethnie avant la période de colonisation

Nos Resorts en République dominicaine

LE CARNAVAL, LA FESTIVITÉ DE L'ANNÉE

Si vous vous demandez quand aller en République dominicaine pour vivre un moment à la fois unique et sacré pour les Dominicains, pourquoi ne pas vous y rendre en février ?
En mémoire du jour de l’indépendance qui eut lieu le 27 février 1944, l’ensemble du pays se pare de masques et de costumes, et danse au son des musiques populaires aux influences espagnoles et africaines. Où que vous alliez, vous serez indubitablement contaminé par la bonne humeur collective régnant au mois de février en République dominicaine.

Chaque ville possède ses traditions propres avec ses masques, costumes et personnages bien établis.
À San Pedro de Macoris, par exemple, les Guyolas (personnages traditionnels antillais) défilent avec des costumes truffés de petits miroirs au son vibrant des tambours.
On assiste également au défilé des Cocolos, des descendants d’anciens esclaves effectuant une performance de théâtre dansé. De célèbres histoires, telles que David et Goliath ou les Cowboys et les Indiens, sont ainsi réadaptées. Il est véritablement impressionnant d’admirer ce défilé de couleurs avec, en toile de fond, de riches demeures datant du XIXe siècle.

Pour vous remettre de vos émotions, dirigez-vous vers le malecón, une charmante promenade en bord de mer rythmée par le son des merengues. Afin de mieux apprécier la douceur de la vie nocturne caribéenne, délectez-vous d’un délicieux dîner aux saveurs locales les pieds dans l’eau.

QUAND ALLER EN RÉPUBLIQUE DOMINICAINE POUR OBSERVER LES BALEINES ?

De fin décembre à mars, la baie de Samana accueille en son sein un impressionnant défilé de baleines durant la saison des amours.

Au départ de Punta Cana, on embarque pour une incroyable aventure : ouvrez grands vos yeux (ou vos jumelles) et observez le jeu de séduction de ces gigantesques cétacés déployant leur queue, formant un ballet inoubliable.
Des centaines d’entre elles s’immergent dans les eaux chaudes de la baie à cette période pour venir mettre bas.

En plus, vous aurez l’occasion de vous baigner dans l’une des plus belles plages de la République dominicaine : sable immaculé, mer limpide et turquoise, cocotiers… Si le temps vous le permet, perdez-vous dans l’immense réserve naturelle que constitue la péninsule de Samana où tortues marines et oiseaux en tout genre cohabitent au cœur de forêts luxuriantes, abritant une multitude de rivières et cascades.
Au loin, vous apercevrez la cordillère de Samana semblant crever le ciel et plongeant à pic dans la mer. Un petit coin de paradis.

vous aimerez aussi...

En poursuivant votre navigation sur le site Club Med, vous acceptez l’utilisation de cookies pour personnaliser votre navigation, améliorer votre expérience et disposer de services et d’offres adaptés à vos centres d’intérêts.

En savoir plus